I-Def

Notre compétence ? La science du texte numérique

Notre code est libéré sous licence libre. Mais...

...notre compétence première, c'est la gestion et la manipulation de données textuelles et la conception/gestion de bases de données textuelles. Nous travaillons au service des personnes intéressée par la lutte contre le plagiat, la construction de moteurs de recherches, l'extraction et la fouille de données à des fins d'expertises; l'évaluation de la qualité de la langue littéraire; l'évaluation des performances de visibilité d'un produit, d'une oeuvre; le mind mapping au service d'une idée; le text mining et la reconstruction documentaire à partir d'archives numérisées.

Vous possédez des archives numériques sans savoir comment les rendre dynamiques ?Contactez-nous.

Vous vous demandez quel est le facteur d'impact de votre publication ? Sa diffusion ?Contactez-nous.

C'est l'analyse et la gestion des données collaboratives au service de projets en équipe: analyse des besoins, prévision et gestion du temps long, conservation et consultation des archives, production automatique d'archivages aux formats standards de l'édition numérique en lien avec les besoins des projets, formation des équipes.

On parle de nous

  • Chronique RTL
  • Chronique Figaro
  • Chronique CPU
  • Innovatives CNRS
  • Productions

    I-def développe ses activités dans le domaine de la détection et de l'analyse automatique de textes et de documents. Elle est à votre écoute pour la conception et la réalisation de sites Internet liés à la gestion collaborative de bases de données linguistique ou textuelles. Elle développe son activité également dans la production automatique de synthèse, de résumés liés à l'extraction automatique de données textuelles, sociales (Twitter, Facebook, Google) et autres. Il collabore à de nombreux projets universitaires ou entrepreneuriaux et développe des projets entièrement tournés vers l'Univers des Humanités Numériques.

    (c) Xavier-Laurent Salvador - Sylvain Chea
    (c) Xavier-Laurent Salvador - Sylvain Chea: